KEEP IT SIMPLE … confession d’une p’tite vite

Suite à la lecture d’un article cette semaine de Nicole Bordeleau sur le fait qu’on était pas toujours obligée de se donner à 150% et que parfois 80% pouvait suffire.  Souvent, je me rends compte comment j’en donne trop et trop vite et que je dois continuellement rechercher mon équilibre.  Je m’épuise à me surpasser, changer, améliorer tout ce que je touche.  Et en réfléchissant, j’ai vu mon bras tatoué…. Qui a comme mission de me faire rappeler..

-Keep it simple-

Pourquoi toujours en faire plus? Quels résultats voulais-je avoir? Me faire aimer plus? Avoir plus de clients? Me faire reconnaître à ma juste valeur.  C’est quoi nos vraies valeurs dans ce cas là.  Ramener cela à l’essentiel sans artifice.

Si vous me connaissez, je suis faite comme ça, en donner plus, tout donner mes efforts, mes idées pour que ça marche, surprendre les gens, les rendre heureux, fabriquez de beaux souvenirs, organisez des évènements qui resteront gravés… J’aime voir le visage des gens heureux, connectés et bien dans leur peau.

Mais pour être comme ça, il est clair qu’il y a un côté givré ! J’avoue que ma force a longtemps été vu comme un défaut.  Combien de fois, je me suis fait dire que j’allais trop vite.  Mais que voulez-vous ma tête est branchée sur les opportunités, la suite, les possibilités, les idées, les blagues, l’élaboration d’un prochain party, voir ce qui doit être fait ou qui pourrait être fait.

Heureusement avec mon virage de vie, j’ai appris avec les années qu’il faut laisser au temps faire son temps dans certaines situations lorsqu’avancer n’est pas clair ou incertain.  Donner une chance à l’univers de faire sa magie, de placer les choses comme elles doivent se passer.

Un ami m’a déjà suggéré de lire un livre voilà plus d’une dizaine d’années l’éloge de la lenteur qui était pour moi à ce moment-là loin de ma réalité car j’aimais réellement me lever à 5h30 le matin, faire mon lavage, étendre mon linge dehors sur la corde à linge,  décoller ma sauce a spaghetti tout en préparant les collations des enfants en partant le matin à 7h00 pour aller travailler.   J’avais un vilain plaisir de me sentir heureuse le soir lorsque j’avais fait deux jours dans ma journée, épuisée certes mais à 150 km/hre.  Full efficace mais vide quand il fallait s’amuser car j’avais la tête pleine de choses qui DEVAIENT être faites.

Aujourd’hui, pour traiter mon hyperactivité; j’ai réorienté ma vie en m’ajustant à une nouvelle vitesse plus lente, moins occupée, une routine qui m’oblige à me ralentir à tous les jours.  Je cherche mon yin et mon yang continuellement et quoitidiennement.  Voici mes trucs pour me ralentir dans cette course de la vie qui vaut la peine de prendre son temps pour en apprécier toutes ces petits bonheurs du jour.

-Accompagner mes clients à mieux respirer

-Me déplacer lentement au lieu de rapidement

-Écouter de la musique lente quotidiennement

-Me centrer, me connecter wifi avec moi, mon corps

-Faire du yoga

-Avoir un horaire moins chargé

-Me faire masser une fois par mois

-Céduler du temps pour moi dans une journée

-Ne plus trop prévoir ni accepter rapidement toutes les invitations

-M’entourer de personnes plus lentes moins stressées et pressées

 

Il n’y a pas de recette secrète ni qui fonctionne à toutes les sauces.  Mais se garder des réserves d’énergie c’est bien pratique pour les imprévus car la vie est fait d’évènements non planifiés et il faut savoir rebondir.

Bon samedi

4 thoughts on “KEEP IT SIMPLE … confession d’une p’tite vite

  1. Faut savoir être et non faire. ☺️ Une chose que je pratique de plus en plus. Un pas à la fois ☺️

    1. En plein dans le mille ! conjugaison des verbes de base que la société nous enseigne.. avoir et faire.. tandis qu’on a tout le mérite quand on EST simplement. merci xxx

  2. Très beau texte Kathy! Moi aussi je me pratique à etre plus lente!…pas toujours facile mais j’y arriverai! Apres tout, la vie est une recherche constante de notre équilible! Xxx

    1. merci de ton commentaire, ca m’aiguille pour mes inspirations quand on vit des choses semblables ! xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *